Categories

Accueil > Projets culturels > Archives > Citoyenneté européenne > Les auteurs du concours 2012/2013

28 mai 2013
webmestre

Les auteurs du concours 2012/2013

Les deux auteurs européens de l’édition du concours "Citoyenneté européenne" sont Mira Popovic et Ernest Pépin.

Mira Popovic


Mira Popovi ? est née à Belgrade, où elle a fait des études de journalisme à la faculté de Sciences politiques. En troisième cycle, elle a étudié la sociologie de la culture et de l’art, d’abord à Paris (à la Sorbonne), puis dans sa ville natale. Elle a été longtemps correspondante des médias yougoslaves et serbes à Paris, et continue à écrire pour la presse belgradoise des événements culturels et littéraires en France.

Parallèlement à son travail de journaliste, Mira Popovi ? construit depuis de longues années une œuvre de nouvelliste, œuvre reconnue et appréciée par ses pairs écrivains, publiée par les meilleures revues littéraires serbes. Son premier recueil, intitulé Beograd Pariz, est sorti en 2007 (Maison d’édition : Narodna knjiga, Belgrade, Serbie). Un autre receuil, intitulé Harmonija, est sorti en février 2012 (Maison d’édition : Akademska knjiga, Novi Sad, Serbie), en même temps que le recueil D’une terrasse à l’autre (traduit par Gojko Luki ?) chez Viviane Hamy, Paris. Elle écrit actuellement un roman.

Mira Popovi ? fait également de la traduction littéraire du français au serbe. Parmi ses traductions : le livre de théorie littéraire Le plagiat par anticipation de Pierre Bayard et des nouvelles de nombreux écrivains français, dont J.M.G. Le Clézio, Annie Saumont, Philippe Delerm, publiées dans les revues littéraires serbes.

Ernest Pépin


Ernest Pépin, né le 25 septembre 1950 au Lamentin (Guadeloupe), est un écrivain antillais.

Ernest Pépin a été professeur de français, critique littéraire, animateur d’émissions littéraires sur France 3, homme politique (consultant à l’Unesco...). Il occupe le poste de chargé de mission au cabinet du conseil général de la Guadeloupe (1985-1995), le poste de directeur adjoint du cabinet du président du conseil général (1996-2001) et le poste de directeur des affaires culturelles au conseil général de la Guadeloupe depuis Mars 2001.

Comme la plupart des auteurs antillais, Ernest Pépin puise son inspiration dans son île natale, ô combien riche d’histoire à raconter, et s’affirme de plus en plus comme une voix majeure de la Guadeloupe et de la Caraïbe. Son œuvre a été couronnée par différents prix dont le prix Casa de las Américas 1990, le prix de la Caraïbe 1994, le prix RFO du livre 1997... Son roman Tambour-Babel (Gallimard) a été sélectionné pour le prix Goncourt et pour le prix Renaudot.

Son œuvre pour la jeunesse :

  • Coulée d’or , Paris, Gallimard jeunesse, 1995
  • L’écran rouge , Paris, Gallimard jeunesse, 1998
  • La soufrière , Paris, Agence de la francophonie CEDA, Hurtubise, 2001
  • Lettre ouverte à la jeunesse , Pointe-à-Pitre, Editions Jasor, 2001
  • Le chien fou (en collaboration avec la plasticienne Marielle Plaisir), Editions HC, 2006